The-Builders

The Builders

SPECIALITE: FORMATION CLE EN MAIN / Entreprenariat et Montage de Projet

Assurez la réussite de votre projet

Les principaux facteurs-clés de succès d'une création d'entreprise sont l'ENVIE, la MOTIVATION (la vôtre et celle de vos proches), LE PLAISIR, un projet qui vous corresponde et un produit / service adapté aux besoins des clients .

Nos différents programmes d’accompagnement placent le porteur de projet ou le chef d’entreprise au centre de notre démarche d’accompagnement : donner confiance, faire prendre conscience, faire émerger, croire au projet, encourager, rassurer, faire découvrir, mettre en réseau, aider à la prise de décision, orienter, faire aboutir, rendre autonome pour gérer son activité.

Informer sur l’entrepreneuriat et orienter la prise de décision
Sensibilisation à la création / reprise d’entreprise
Appui dans la recherche, la formalisation et l’analyse de l’idée
Evaluation de l’adéquation Homme / projet
Définition des actions, des moyens à mettre œuvre et calendrier de réalisation
Conseiller et accompagner dans l’élaboration et la réalisation du projet
Création / Reprise d’entreprise
Etude de marché, faisabilité commerciale, définition de la stratégie globale
Identification des formations et des moyens à mobiliser (humains, matériels, financiers, etc.) Montage économique et financier
Organisation du projet sur un plan juridique, fiscal, social, administratif et réglementaire
Appui dans la recherche de fonds, montage des dossiers de demandes de financements et d’aides spécifiques
Assistance dans la mise en œuvre du projet (démarches d’immatriculation, autorisation d’exercer, etc.) et mise en réseau Spécificités Reprise d’entreprise
Définition de la cible
Eclairage et orientation dans la recherche d’entreprises à reprendre
Assistance à la sélection d’affaires
Analyse des cibles et conseils dans les négociations
Suivre le lancement et le développement de l’activité
Assistance dans l’installation (relations avec les administrations, suivi des investissements, recrutements…)
Evaluation du schéma organisationnel de l’entreprise
Appui dans la mise en place des outils de pilotage et de suivi d’activité
Application et adaptation de la stratégie de lancement
Accompagner la transmission de l’entreprise
Appréciation de la transmissibilité
Recueil, analyse des attentes et des objectifs de la cession (reprise interne et / ou externe)
Définition du profil de repreneur
Identification des intervenants, des partenaires et mise en réseau
Appui dans la conduite de l’opération de cession

Les compétences de l'entrepreneur Le chef d'entreprise doit avoir certaines aptitudes et compétences mais il doit surtout savoir ce qu'il ne sait pas ou ne veut pas faire et trouver les solutions ailleurs (recruter, sous-traiter, externaliser).
Un entrepreneur est « une personne capable de transformer un rêve, une idée, un problème ou une occasion en une entreprise ». (Paul-Arthur Fortin) Des chercheurs dont Alain FAYOLLE ont défini les compétences entrepreneuriales requises pendant chaque étape d'une création puis d'une gestion d'entreprise.
Les compétences du créateur d'entreprise Pendant la phase de préparation du projet, les compétences et aptitudes mobilisées seront :
des aptitudes émotionnelles : motivation, volonté, tolérance au risque, autonomie, implication,
des aptitudes de perception des opportunités : pour transformer des opportunités en activités rentables,
des compétences en maîtrise de l'information car vous allez devoir chercher de nombreuses informations,
des capacités d'absorption car vous allez être submergé d'informations et il faudra trier ! (les CCI peuvent vous y aider),
des compétences en gestion de la nouveauté, en gestion des paradoxes,
des compétences en méthode et conduite de projet,
une envie et capacité à apprendre.
Les compétences du chef d'entreprise
Pour gérer et développer l'entreprise, d'autres compétences devront être mobilisées :
des compétences techniques :
Gestion administrative : Factures, devis, TVA, URSSAF, contribution économique, territoriale, RSI, DUE, BIC, BNC, IS, INPI, Greffe, rangement, classement… ça vous évoque quelque chose ? En rythme de croisière, comptez entre 3 et 4 heures d'administratif « pur » par semaine. Mais beaucoup plus à vos débuts !
Comptabilité – gestion – finance : BFR, emplois, ressources, charges, investissements, dotations aux amortissements, amortissements linéaires et dégressifs, rentabilité, FI-FO, valeur ajoutée, solde intermédiaire de gestion, passif, actif, marge brute, marge nette, tableau de bord, trésorerie…C'est clair ? Sinon, des formations existent.
Ressources humaines - Droit du travail : 35 heures, heures supplémentaires, convention collective, DUE, entretien préalable au licenciement, RTT, congés, entretien d'embauche, fiche de poste, critères de sélection… Si vous voulez recruter, connaître les bases en droit du travail et en gestion des ressources humaines est indispensable !Cela vous permettra d'acquérir des réflexes et éviter de faire appel à un conseil juridique systématiquement. Alors, formez-vous !
Juridique - Droit des sociétés : Conditions générales de vente, bail commercial, contrat commercial, CNIL... beaucoup d'éléments de l'entreprise sont juridiques.Formez-vous à l'essentiel et sous-traitez.
Commercial : Inné ou acquis ? Aimer vendre, c'est plutôt inné mais bien vendre, ça s'acquiert ! Concevoir et mettre en œuvre une politique commerciale adaptée à votre entreprise (même si elle est toute petite), négocier, convaincre les clients, les fidéliser…Ca s'apprend. Management : Là encore, il y a de l'innée et de l'acquis. Aimer motiver des équipes, les diriger, être le leader, c'est plutôt inné. Mais il existe des techniques de conduite de réunion, de délégation, de motivation d'équipes, de management général…
des compétences stratégiques,
des compétences sociales et relationnelles,
des compétences de développement de projet,
diverses aptitudes dont :
Goût de l'action
Esprit d'initiative
Orientation vers le résultat
Persévérance
Résistance
Talent de persuasion
Esprit de décision
Rigueur
Ténacité
Sens du client
Capacité d'écoute
Esprit d'analyse
Esprit de synthèse
En tout état de cause, la qualité principale d'un dirigeant est VENDRE et donc trouver des clients. Mais attention toutefois, vendre, c'est bien mais vous ne devrez pas négligez ce qui en découle : faire les devis, les factures, relancer les clients, vérifier les finances de l'entreprise...

Après 15 années d’expérience, je constate que les préoccupations d’un candidat à la création ou la reprise d’entreprise se focalisent principalement sur le montage juridique de son activité, l’optimisation fiscale et sociale, les démarches administratives d’installation, les aides financières diverses pour le lancement de l’activité. Interrogations, certes importantes mais qui ne systématisent pas la réussite d’un projet. En effet, si vous envisagez un projet de création ou de reprise d’entreprise, ne brûlez pas les étapes ! Concentrez-vous d’abord sur l’analyse de votre marché et attachez-vous à construire une offre qui vous assurera des opportunités commerciales. Vérifiez également “votre potentiel entrepreneurial” (vos motivations, vos compétences et vos capacités pour entreprendre). Le business plan ou le plan d’affaires*, aussi parfait soit-il, n’est pas suffisant pour réussir. Il ne peut être porté et mis en oeuvre que par des hommes et des femmes. C’est pour cette raison que nous croyons avant tout au “capital humain” et que nous centrons notre démarche d’accompagnement sur la personne et son environnement.

The-builders
Copyright 2018 - The-builders - Tous droits reservés.