The-Builders

The Builders

SPECIALITE: INFORMATIQUE / Les Fintech

Fintech : tout comprendre sur les start-ups qui envahissent la finance

Avec les Fintechs, ces startups qui associent finance et technologie, « un véritable écosystème complet a émergé » L’autre grande caractéristique des Fintech, c’est leur statut très particulier dans le secteur de la FrenchTech. En effet, étant des entreprises du monde de la finance, elles sont soumises à des réglementations particulières. Ce marché régulé impose des contraintes fortes mais nécessaires pour la protection du consommateur. Alain Clot, patron de France Fintech lorsqu’il parle de la promotion de ce nouveau grand secteur alternatif rappelle d’ailleurs le grand respect pour la protection des consommateurs et la déontologie dont font preuve ces nouveaux acteurs.
objectifs
mettre en relation via des plateformes des investisseurs avec des entrepreneurs effectuant des levées de fonds.

Les Fintech ont également investis les secteurs de la gestion d’épargne, du conseil en investissement, des solutions de financements à destination des particuliers
De nombreuses Fintechs proposent des services en lien avec la gestion de compte et la banque de détail afin de simplifier la gestion du budget et/ou de l’épargne des particuliers. Il existe notamment des applications de suivi comme Bankin’ ou Linxo qui permettent de gérer son budget facilement, notamment si, vous disposez de comptes dans plusieurs banques.

Les fintechs bouleversent profondément le marché de la bancassurance. Quant on parle de Révolution Fintech, le terme de révolution est à la hauteur des enjeux. Il s’agit en effet de jeunes sociétés qui provoquent des évolutions majeures en terme de circulation de l’argent et de business avec pour conséquence, si ce n’est pour objectif, d’instaurer d’autres repères d’autres réflexes. Ces jeunes pousses s’appuient sur deux compétences clés, compétences technique et sociale, pour offrir des services plus efficaces, avec plus de liberté et de façon plus conviviale. Elles témoignent d’un vent de changement, d’un désir de faire les choses autrement.
Et le grand gagnant de cette révolution, c’est le consommateur ! Selon Alain Clot, patron de France Fintech, « le moteur de la disruption est le consommateur lui-même, ses attentes, ses usages ». Il souligne que 40% des Français en 2015 se disent intéressés par des services de la fintech. Ces entités qui remettent le client au centre, qui envisagent le parcours client différemment amènent tout le secteur à repenser ses pratiques, usages, services.

« Les banques ont une expérience industrielle d’un métier de protection (sécurité, conformité, etc) dans une volumétrie conséquente. C’est un élément de confiance fort. Les fintechs elles apportent l’agilité. Il faut conjuguer les deux»

The-builders
Copyright 2018 - The-builders - Tous droits reservés.